Sakic

 

La première partie d’une série de quatre des joueurs qui ont possiblement joué leur dernier match pour leurs équipes respectives et ce qu’un déménagement pourrait signifier d’un point de vue de pooler.

 



Thrashers d’Atlanta
Sans Compensation – Marty Reasoner, Eric Perrin, Joey Crabb, Nate Oystrick, Clay Wilson
Avec Compensation – Colby Armstrong, Jim Slater, Chris Thorburn, Jordan LaVallee, Joe Motzko, Boris Valabik, Anssi Salmela, Grant Lewis, Scott Lehman, Kari Lehtonen, Dan Turple

Sur leur départ –L’équipe pourrait ramener Marty Reasoner, mais les autres sans compensation pourraient transporter leur boîte à outils en Europe. Armstrong, Slater, Lehtonen et Valabik seront certainement signés de nouveau et Salmela aura au moins une offre.

D’un point de vue de pooler – L’équipe a assez d’argent sous la masse salariale pour signer un attaquant de top-six. Si ce joueur est un centre, ne prévoyez pas que Rich Peverley et Todd White répètent ce qu’ils ont fait cette année. Si le joueur est un ailier, Peverley pourrait surpasser 55 points et Todd White 60. Avec Perrin et Crabb partis, Spencer Machacek devrait faire l’équipe.

Sabres de Buffalo

Sans Compensation – Maxim Afinogenov, Andrew Peters, Matt Ellis, Dominic Moore, Jaroslav Spacek, Teppo Numminen, Mikael Tellqvist
Avec Compensation – Drew Stafford, Clarke MacArthur, Patrick Kaleta, Mark Mancari, Andrej Sekera

Sur leur départ – Afinogenov est parti et je crois que vous pouvez prévoir que Moore et Spacek trouveront de nouvelles équipes. Tellqvist va signer de nouveau si l’équipe rachète le contrat de Patrick Lalime. Numminen était laissé de côté dans le dernier droit et il a joué une partie qui ressemblait à des adieux à la dernière partie. Alors je crois qu’il prendra sa retraite.

D’un point de vue de pooler – Avec une nouvelle équipe, Afinogenov aura besoin de chance à la Sergei Samsonov et la foi de l’entraîneur. Un gros contrat lui permettrait d’obtenir du temps de jeu, alors que les entraîneurs veulent rarement faire mal paraître leur directeur général. Mais, il aura besoin de multiples opportunités avec un joueur de centre étoile pour revenir à une production de 70 points. L’entraîneur devra aussi lui pardonner ses carences en défensive. Ceci fait beaucoup de « Si », alors évitez-le. Spacek parti, les Sabres auront besoin d’un spécialiste sur le jeu de puissance. Si Tyler Myers fait l’équipe – et il a une mince chance – ne prévoyez pas beaucoup de production avant quelques années. Il y aura de la place pour Nate Gerbe dans l’alignement.

Blue Jackets de Columbus

Sans Compensation – Michael Peca, Manny Malhotra, Jason Williams, Chris Gratton, Craig MacDonald, Mike York, Christian Backman, Aaron Rome, Fredrick Norrena and Wade Dubielewicz.
Avec Compensation – Jiri Novotny, Alexandre Picard, O-K Tollefsen, Marc Methot, Dan LaCosta

Sur leur départ – Je ne crois pas qu’il vont ramener les sans compensation. Malhotra a eu des séries horribles après sa bonne saison. Certaines équipes vont ignorer le dernier fait et se concentrer sur le premier fait lorsqu’elles vont lui offrir un contrat. Williams a une chance de signer une entente d’un an, Hitchcock aime sa versatilité. Par contre, il est un joueur de troisième trio qui joue 14 minutes et sur le jeu de puissance.

D’un point de vue de pooler – L’équipe a de la place sur leur masse salariale pour amener un centre de deuxième trio et un gardien adjoint. Autrement, prévoyez que Nikita Filatov fasse l’équipe. Ceci étant dit, il sera parfois laissé de côté t son temps de jeu sera à peu près 10 minutes – et moins que ceci en première moitié. Un de Michael Blunden ou Stefan Legein fera l’équipe sur le quatrième trio, probablement Legein. Peu importe qui s’amènera à Columbus, prévoyez 50-55 points de Vermette.

Avalanche du Colorado

Sans Compensation – Joe Sakic, Ty Arnason, Ian Laperriere, Ben Guite, Brian Willsie, Matt Hendricks, Per Ledin, Chris Durno, Daniel Tjarnqvist, Lawrence Nycholat, Aaron MacKenzie, Darcy Campbell, Andrew Raycroft
Avec Compensation – David Jones, Cody McLeod, Cody McCormick, Philippe Dupuis, Kyle Cumiskey, Mike Vernace, Peter Budaj

Sur leur départ –Si Sakic veut revenir, l’Avalanche l’accueillera, alors que s’ils sont en mode reconstruction, ils devraient passer. Arnason est parti, Raycroft aussi – il a perdu ses neuf derniers départs.

D’un point de vue de pooler – Si Sakic revient, il sera haut sur la liste des gens – ne tombez pas dans le piège. Il aura 40 ans au camp d’entraînement et il a des problèmes de dos, d’aine et d’abdominaux. Choisissez-le seulement si vous voulez vivre une déception. L’équipe n’a pas beaucoup de place sur leur masse salariale, à peu près 10 millions. S’ils sont malins, ils devraient investir dans un gardien de buts. Budaj n’aura pas une autre chance d’occuper le rôle de gardien numéro un, alors il est temps de le laisser aller dans vos pools à vie (si vous ne l’avez pas déjà fait).

Stars de Dallas

Sans Compensation – Jere Lehtinen, Joel Lundqvist, Brendan Morrison, Mark Parrish, Landon Wilson, Chris Conner, Steve Begin, Sergei Zubov, Darryl Sydor, Tobias Stephan, Brent Krahn
Avec Compensation – Mark Fistric, Matt Climie

Sur leur départ – Dallas a une décision difficile à prendre avec Zubov, mais je crois qu’ils ne le laisseront pas aller. Il est difficile à imaginer que Lehtinen ira ailleurs, mais c’est possible. Les Stars vont laisser aller Morrison, mais une autre équipe l’aura pour pas cher, ce qui reflète sa saison, mais il sera un vol alors qu’il a retrouvé la touche dans le dernier droit.

D’un point de vue de pooler – Avec Stephan qui partira Probablement, Richard Bachman, 21 ans, prendra sa place en tant qu’adjoint. Bachman est un ancien joueur de l’année dans la WCHA et si Marty Turco trébuche de nouveau, il pourrait surprendre avec plusieurs départs. Prévoyez que Matt Niskanen flirte avec les 45 points, avec ou sans Zubov.

Oilers d’Edmonton

Sans Compensation – Ales Kotalik, Jason Strudwick, Mathieu Roy, Dwayne Roloson, Dany Sabourin
Avec Compensation – Kyle Brodziak, Liam Reddox, Gilbert Brule, Rob Schremp, Ryan Potulny, Ladislav Smid, Denis Grebeshkov

Sur leur départ – Il est difficile à imaginer que les Oilers vont finalement laisser Roloson partir, mais il a eu un dossier de 2-9-0 dans le dernier droit et il aura 40 ans l’an prochain. Ils vont le ramener s’ils ne peuvent pas signer un gardien plus jeune. Kotalik est copain avec Ales Hemsky et il a bien joué lorsqu’il a été muté au deuxième trio. Je serais surpris si l’équipe ne le signe pas de nouveau. Trois espoirs notables qui s’estompent, ils sont agents libres avec compensation – Brûlé, Schremp et Potulny. S’ils ne reçoivent pas d’offre de l’équipe, ils pourraient renaître sous de nouveaux cieux.

D’un point de vue de pooler – Qu’ils signent Roloson ou non, Jeff Deslauriers ne sera pas le gardien numéro un. Ils ont déjà beaucoup d’argent commis pour l’année prochaine, alors s’ils concèdent trop d’argent cet été devant le filet, ils auront besoin de combler des postes dans l’alignement avec des options peu onéreuses. Ceci donnera une chance à Brûlé, Schremp ou Potulny (s’ils demeurent avec l’équipe).

Panthers de la Floride
Sans Compensation – Richard Zednik, Radek Dvorak, Ville Peltonen, Janis Sprukts, Jay Bouwmeester, Nick Boynton, Jassen Cullimore, Craig Anderson
Avec Compensation – David Booth, Anthony Stewart, Tanner Glass, Steve Eminger

Sur leur départ – Booth est candidat à recevoir une offre d’une autre équipe. Surveillez la situation. Peltonen est sans doute parti. Je serais surpris de voir Zednik et Dvorak de retour. Bouwmeester – il est trop en demande pour rester en Floride. Prévoyez qu’ils échangent les droits de négociation en juin pour quelques bons choix. Anderson veut être un numéro un et il ne serait pas surprenant de le voir aboutir avec une des équipes mentionnées plus haut qui recherchent un gardien (Colorado, Edmonton). Ne soyez pas surpris si Brett McLean voit son contrat racheté.

D’un point de vue de pooler – Il y aura beaucoup de place pour Michael Repik en 2009-10, prévoyez qu’il fasse l’équipe. Vokoun sera le gardien numéro un incontesté, après le départ d’Anderson. Michael Frolik sera l’ailier numéro un de l’équipe, résultat de tous les ailiers qui ne reviendront pas.


Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy