Burrows

 

Voici certains gars dans la Conférence de l’Ouest qui méritent un coup d’oeil pour votre prochain repêchage de pool de séries.

 



Anaheim

Évidents: Ryan Getzlaf, Corey Perry, Bobby Ryan, Scott Niedermayer, Teemu Selanne et Chris Pronger.
Pas si évidents: Selanne a seulement 23 points à ses 33 dernières parties… Giguère a débuté seulement trois des 13 dernières parties et il a été retiré dans sa dernière partie…
Joueurs Cendrillon: Andrew Ebbett a discrètement accumulé des statistiques intéressantes après avoir gagné un poste sur le deuxième trio. Si les Ducks se rendent en troisième ronde, Ebbett aura 10 points… Ryan Whitney et James Wisniewski produisent au rythme de 45 points depuis qu’ils ont joint les Ducks. Les deux arrières devraient poursuivre sur cette lancée dans les séries… Jonas Hiller sera probablement le gardien numéro un surprise des Ducks, alors restez à l’écart de Giguère.

Calgary

Évidents: Jarome Iginla, Mike Cammalleri, Olli Jokinen, Daymond Langkow, Miikka Kiprusoff et Dion Phaneuf.
Pas si évidents:  Jokinen n’a jamais joué une seule partie en séries dans la LNH et en 15 parties avec Calgary, il a été tenu à l’écart de la feuille de pointage neuf fois. Dans les six parties où il a obtenu des points, quatre d’entre elles étaient des parties à plus d’un point, dont une partie de cinq points… Dans les 12 parties qu’il a jouées avec Jokinen comme coéquipier (en chipant son poste de centre de premier trio), Daymond Langkow a seulement six points.
Joueurs Cendrillon: René Bourque connait sa meilleure saison en carrière et il sera de retour dans l’alignement à temps pour jouer en séries… Si vous croyez que Calgary ira loin, Jamie Lundmark sera un excellent choix pour les dernières rondes. Il vous donnera un point à toutes les deux parties.

Chicago

Évidents: Martin Havlat, Patrick Kane, Jonathan Toews, Kris Versteeg et Brian Campbell.
Pas si évidents: Havlat est un joueur-hôpital. Si vous le choisissez, il pourrait vous donner un point par partie. Par contre, ce sera toutes les parties ou zéro parties selon l’état de son épaule… En 40 parties depuis sa blessure à la cheville, Kane a seulement 25 points (ou un rythme de 50 points)… Versteeg a neuf points à ses 25 dernières parties. Rétrogradez-le sur votre liste.
Joueurs Cendrillon: Andrew Ladd a 42 points à ses 66 dernières parties et il a de l’expérience en séries… Il est dans une léthargie en ce moment, mais depuis la fin janvier jusqu’à la fin mars, le défenseur Cam Barker a 21 points en 24 parties.

Columbus

Évidents:: Rick Nash, Kristian Huselius, Steve Mason.
Pas si évidents: Jason Williams a 28 points en 35 parties avec Columbus… Antoine Vermette a 11 points en 13 parties avec Columbus… Depuis son retour d’une mononucléose (et il jouait en dépit de celle-ci), Mason a vu sa moyenne de buts contre gonfler de 2.09 à 2.25. Son pourcentage d’arrêt a plongé de .924 à .918…
Joueurs Cendrillon: Derrick Brassard va jouer dans les parties 6 ou 7 de la première ronde si l’équipe a le dos au mur. Il était leur meilleur pointeur tôt en début de saison… RJ Umberger a eu 10 buts en 17 parties éliminatoires l’an dernier avec Philadelphie.

Détroit

Évidents: Pavel Datsyuk, Henrik Zetterberg, Marian Hossa, Johan Franzen, Brian Rafalski et Niklas Lidstrom.
Pas si évidents: Non seulement Johan Franzen a 14 points à ses huit dernières parties, il a eu 18 points en 16 parties éliminatoires l’an dernier… Hossa a eu 26 points en 20 parties éliminatoires l’an dernier… Jiri Hudler a eu seulement cinq points à ses 19 dernières parties.
Joueurs cendrillon: Daniel Cleary a seulement eu trois points en éliminatoires l’an dernier, mais 12 l’année d’avant. Que verrons-nous cette année? Héros ou zéro. Un joueur à choisir dans les dernières rondes de votre pool est Ville Leino. Si une des vedettes des Red Wings se blesse, Leino prendra sa place et il vous donnera un point par partie… Le défenseur Nik Kronwall a 33 points à ses 36 dernières parties. Il est un joueur cendrillon très intéressant.

Minnesota

Évidents: Mikko Koivu, Andrew Brunette, Pierre-Marc Bouchard, Nicklas Backstrom et Marian Gaborik.
Pas si évidents: Koivu a aucun point à ses sept dernières parties… Antti Miettinen a seulement sept points à ses 24 dernières parties – ne le choisissez pas… Bouchard est à l’écart du jeu avec une commotion…
Joueurs Cendrillon: Owen Nolan a 27 points à ses 29 dernières parties. Le problème par contre, il se blesse trop souvent. Mais, le guerrier devrait être en forme pour une excursion en séries et il est un bon choix… Le défenseur Marek Zidlicky a six points à ses six dernières parties et il a de l’expérience en séries.

Nashville

Évidents: JP Dumont, Jason Arnott, Shea Weber et Steve Sullivan.
Pas si évidents: Sullivan a 23 points à ses 21 dernières parties… Dumont, Arnott et Weber ont tous ralenti après la marque des 20 parties. L’équipe a commencé à bien jouer défensivement vers cette marque…
Joueurs Cendrillon: Le défenseur Ryan Suter a 13 points à ses 16 dernières parties… Pekka Rinne a débuté 47 des 58 dernières parties et il transporte l’équipe. Son dossier de 28-13-4 avec sept blanchissages, 2.28 de MBC et .921 de PA se compare de près à celui de l’autre gardien recrue sensationnel Steve Mason… La recrue Cal O’Reilly amassera un point par partie lorsqu’Arnott se blessera, mais un point à chaque trois parties lorsque celui-ci joue.

San Jose

Évidents: Joe Thornton, Patrick Marleau, Devin Setoguchi, Joe Pavelski, Milan Michalek, Dan Boyle et Evgeni Nabokov.
Pas si évidents: Malgré toute la négativité qui entoure les performances de Joe Thornton en séries, il a joué une série avec des côtes cassées (avec Boston) et en 2006, il jouait blessé aussi. Malgré ceci, il a 30 points en 35 parties en séries. Production bien en dessous de ce qu’il est capable, mais pas aussi pire que bien des gens pensent…
Joueurs Cendrillon: Ryane Clowe a eu huit points dans la première ronde l’an dernier avant qu’il se bute à un gardien en feu dans la deuxième ronde… Je ne sais pas combien de fois vous allez vous entêter à son sujet, mais Jonathan Cheechoo a le potentiel de vous donner des points. Même l’an dernier, ses statistiques en séries étaient décentes.

St. Louis


Évidents: Brad Boyes, David Backes, David Perron, Patrik Berglund, Keith Tkachuk et Andy McDonald.
Pas si évidents:  Paul Kariya sera de retour en cours de première ronde. Il est le meilleur joueur de l’équipe… Perron a de la difficulté à obtenir du temps de jeu, et ceci pourrait être pire en séries. Sa séquence actuelle sans points en trois parties n’aidera pas sa cause.
Joueurs Cendrillon: TJ Oshie joue le type de hockey parfait pour les séries. Sa ténacité et son énergie seront bienvenues. Il a aussi 14 points en 14 parties… Le défenseur Carlo Colaiacovo a 29 points en 30 parties avec les Blues. Il a finalement réussi à rester en santé et il va diriger le jeu de puissance.

Vancouver

Évidents: Roberto Luongo, Daniel Sedin, Henrik Sedin, Mats Sundin, Ryan Kesler et Pavol Demitra.
Pas si évidents: Sundin joue actuellement au rythme de 55 points. Il est un guerrier en séries, mais ne le surévaluez pas. Kesler a 19 points à ses 18 dernières parties… Demitra a un excellent passé en séries, à l’exception de 2008 et 2004, il a toujours bien produit dans la course à la Coupe Stanley.
Joueurs Cendrillon: Alex Burrows a été sans l’ombre d’un doute le meilleur joueur de l’équipe dans les deux derniers mois. Il a 25 points à ses 23 dernières parties et il amène tous les éléments d’un guerrier en séries… Les blessures restreignent les points de Sami Salo, mais quand il joue, il vous donnera un point à toutes les deux parties…

Procurez-vous aujourd’hui – la Liste de Repêchage Interactive des Séries de Dobber. En plus d’obtenir les choix de Dobber, vous pouvez personnaliser vos listes de repêchage en faveur des équipes que vous croyez qui vont aller loin. Gagnez votre pool pour seulement 8.99$, seulement sur DobberHockey. Achetez maintenant!

Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy