Steve Ott

 

Dallas a eu une idée intéressante cet été. Ils vont déranger outrageusement l’adversaire en ayant une peste sur chacun de leurs trios. Ils ont aussi fait en sorte que la peste ait un certain talent. En décembre, par contre, Brendan Morrow (qui est davantage un attaquant de puissance qu’un agitateur, mais restez avec moi pour ceci) a eu une opération au genou. Sean Avery a eu une chirurgie de personnalité et lorsque la poussière est retombée, il y avait un seul agitateur de talent restant.
 

 


Steve Ott était étiqueté comme joueur de 50 points qui pourrait amasser 180 minutes de pénalité avec les Stars. Par contre, la même histoire se répétait à chaque année. Les blessures. Il a manqué 107 parties en six saisons chez les professionnels avant cette année, qui n’est pas différente, il a déjà manqué 11 parties. Les blessures ont ralenti sa progression et vers Noël, on aurait dit qu’Ott ne franchirait jamais le cap des 30 points.

Les choses ont grandement changé en six semaines. Sans Avery et Morrow dans l’alignement, Ott a 17 points en 21 parties. Il a aussi 28 minutes de pénalité, huit points sur le jeu de puissance et il est plus-1 dans cette séquence.

Alors que Morrow ne sera pas disponible avant les séries et qu’Avery est parti (de Dallas) pour de bon, Vous pouvez prévoir qu’Ott continuera à produire à un rythme de .060 points par partie avec 1.5 MDP par partie. Ceci fait de lui une des meilleures options dans les ligues qui comptent ces deux statistiques…

Pendant ce temps…

Valtteri Filppula, de Détroit, a neuf points à ses 11 dernières parties. Si le joueur de 24 ans peut se rendre à 45 points cette année (il produit au rythme de 39 points), prévoyez qu’il atteigne les 60 points la saison suivante. S’il n’atteint pas les 40 points, alors son développement stagne et nous devrons la surveiller davantage afin de déterminer lorsque son éclosion aura lieu…mais 60 points sera hors d’atteinte pour 2009-10…

Le temps de jeu de Bobby Ryan a diminué drastiquement dans les 10 dernières parties, et le retour de Teemu Selanne y est pour quelque chose. Même s’il joue en moyenne quatre minutes de moins par partie, Ryan a amassé sept points dans les six premières parties de cette séquence. Par contre, il n’a pas maintenu la cadence avec le temps de jeu actuel alors qu’il a seulement un point dans les quatre dernières. Je le bougerais rapidement dans les pools d’un an…

Christian Ehrhoff, l’arrière des Sharks, a sept points dans ses sept dernières parties et il voit maintenant plus de 22 minutes de jeu par partie. Il a pris avantage des blessures à Dan Boyle et Rob Blake et maintenant qu’ils sont de retour, il a suffisamment impressionné pour continuer à avoir autant de responsabilités…

Vous vous rappelez lorsque Filip Kuba a amassé 11 points à ses huit premières partie avec les Sénateurs? Il en a 14 en 35 depuis…


Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy