white

 

Le titre parle de lui-même. Alors, sans plus tarder…
 

 


Vendez à gros prix

Zach Parise, New Jersey – Avant que je reçoive une pluie de courriels de bêtises, je vais d’abord dire que Parise est un excellent joueur qui commence à peine à découvrir son talent. Il va régulièrement faire entre 85 et 95 points à chaque année. Il est à sa quatrième année dans la LNH alors cette explosion était prévue. Par contre, il produit couramment à un rythme de 101 points. Si vous croyez qu’il aura 95 points cette année, vous vous trompez. Il fera cela dans son apogée – dans trois ou quatre ans. Attendez-vous à 85 points – il a tendance à ralentir dans la deuxième moitié de la saison à cause de l’horaire chargé de la LNH. Ceci veut dire environ 40 points en 45 parties, approximativement.

Simon Gagne, Philadelphia – Si vous êtes rusés, vous l’avez échangé il y a deux ou trois semaines. Maintenant qu’il est blessé (épaule), il a ramené les poolers sur terre. Ses problèmes de commotion seront toujours inquiétants et alors que le propriétaire de Gagné surfait la vague de son retour, il ignorait l’éléphant blanc dans la salle. Gagné est fragile et il est à une grosse mise en échec de produire zéro points en zéro parties dans le futur. Il est toujours un marqueur de top-20 en ce moment, alors laissez quelqu’un d’autre avoir le problème et obtenez une bonne monnaie en échange.

Mikko Koivu, Minnesota – Son talent est sous-estimé, mais son potentiel est de 75 points. Alors, voir le jeune Koivu flirter avec le point par partie titillerait mon envie de l’échanger. Vous voyez déjà un ralentissement avec ce gars, alors qu’il a huit points à ses 12 dernières parties.

Devin Setoguchi, San Jose – Le joueur de 22 ans a un potentiel de 85 points et à sa première saison dans la LNH, il est en route pour 81. Beaucoup trop tôt. Si vous agissez vite, vos collègues n’ont peut-être pas remarqué qu’il a sept points à ses 11 dernières parties. Il devrait terminer aux environs de 70 cette année.

Todd White, Atlanta – Dois-je m’expliquer à son sujet? Les joueurs dans la mi-trentaine qui ont un sommet en carrière de 60 points ne produisent pas soudainement 70 points. À ses quatre dernières saisons, White a une moyenne de 13 parties manquées. Il en manquera cinq ou six cette année et sa production va ralentir. Je crois que 27 points en 33 parties à ce point semble réaliste. Ceci lui donnerait un nouveau sommet en carrière de 62 points.

Martin Havlat, Chicago – Si vous croyez que ce gars va jouer 82 parties cette année, alors j’ai un pont à vendre qui pourrait vous intéresser. Les chiffres: 73, 72, 67, 68, 18, 56, 35. Ceci sont ses parties jouées en carrière par année. Son épaule tient seulement sur son corps avec un morceau de gomme et de la salive. À chaque partie il peut disparaître pour l’année.

Achetez à rabais

Kyle Okposo, NY Islanders – Il est en chemin pour 30 points mais je crois toujours qu’il va terminer à 45. Ceci voudrait dire 33 points en 42 parties. Il en a sept à ses six dernières, alors la recrue montre des dents.

Robert Nilsson, Edmonton – Il est un de ces joueurs qui répond bien à la galerie de presse. Depuis qu’il a été laissé de côté, il a deux points en cinq parties et un différentiel de plus-6. Les chiffres sont modestes, mais il développe une chimie avec Sam Gagner et Erik Cole – eux aussi des candidats « achetez à rabais ». Nilsson est en route pour 28 points, mais tout comme Okposo, je crois qu’il va atteindre les 45.

Michael Frolik, Florida – Quatorze de ses 16 points viennent des 16 derniers matches, alors si son rythme dit “36”, il est actuellement à presque un point par partie. Avec 44 parties à jouer, je crois qu’il pourrait accumuler de 36 à 41 points, pour un total de 52-57 points.

Andy McDonald, St. Louis – Il est à 7 ou 10 jours de pratiquer avec les Blues et il devrait revenir au jeu avant la pause des étoiles. Il était à un point par partie avant de se blesser à la jambe et je ne le vois pas ralentir à son retour. Son propriétaire sera aigre à son endroit à cause de la blessure, alors profitez-en.

Nathan Horton, Florida – Voyons, il ne terminera pas à 45 points. Soyez réalistes. Il a besoin de quelques parties pour retrouver son synchronisme et 35 points n’est pas impossible d’ici la fin de la campagne. Ceci le mettrait à 55-60 points.

Tomas Fleishmann, Washington
– Il avait 13 points en 17 parties avant son combat avec une pneumonie et j’ai remarqué que ses responsabilités ont augmenté. Il doit revenir jeudi, alors je prévois qu’il accumulera 33 points à ses 42 dernières parties – ce qui lui en donnerait 52 cette année.

Sergei Samsonov, Carolina
– Il produit au rythme de 43 points, mais le joueur de 30 ans est de retour à son ancienne forme. Il a 18 points à ses 22 dernières parties, ce qui lui donnerait 67 points. Il en accumulera 35 d’ici la fin de la campagne et terminera à 56. Pas extraordinaire, mais beaucoup mieux que son début de saison.

Suite la semaine prochaine!

Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy