morrow

 

Jeudi dernier, nous avons perdu un des joueurs les plus importants au monde pour les pools de hockey de saison régulière. Non seulement Brendan Morrow était utile dans plusieurs catégories, mais il jouait dans une des positions les plus difficiles à combler dans les pools – l’aile gauche.

Mais sa blessure n’impacte pas seulement les propriétaires de Brendan Morrow. Loin de là. Pour le meilleur ou pour le pire, les gens qui ont des joueurs à Dallas vont ressentir sa perte.

 



Qui est touché?

1.    Brenden Morrow
– Évidemment. Dans les ligues de rôtisserie, trouver un ailier gauche qui obtiendra 70 points, 140 minutes de pénalité, plus-10 et 200 tirs au but…continuez à rêver. Dans ces ligues, les participants sont chanceux d’obtenir un gars de 35 points et de 75 minutes de pénalité. Actions possibles : cherchez au ballotage pour une aubaine. Quelques possibilités à l’aile gauche - James Neal, Ryan Malone, Brendan Shanahan, Taylor Pyatt, Sergei Kostitsyn, Sean Bergenheim, Matt Cooke et Ben Eager.

2.    Mike Ribeiro –Il était sur la glace pour neuf des quatorze points de Morrow cette année. Si vous ôtez le tiers de ces points (en assumant qu’on ailier de 20 buts remplace Morrow), alors Ribeiro a 16 points en 18 parties. C’est le rythme auquel il va poursuivre à partir de ce moment, ce qui le place entre 74 et 77 points. Avec Morrow, il aurait surpassé les 80 points.

3.     Loui Eriksson –Même si Eriksson était souvent le troisième gars avec Morrow et Ribeiro, la perte de Morrow va peut-être l’aider. Les Stars ont besoin d’offensive à l’aile, et il y a maintenant un joueur de moins qui se bat pour cette responsabilité. Eriksson a presque joué 21 minutes après la perte de Morrow (1ère partie) et il a compté leur seul but. Le jeune semblait destiné pour 55 points, mais il pourrait atteindre 60 points. Il a neuf buts cette saison, alors atteindre les 30 buts semble à sa portée.

4.    James Neal
–La recrue a été rappelée temporairement pour remplacer Jere Lehtinen. Maintenant, il y a un poste de disponible dans l’alignement, Neal pourrait rester pour de bon. Il est un coup de dés qui, au cours d’une saison complète, pourrait accumuler entre 30 et 50 points.

5.    Fabian Brunnstrom –Il semblait que le joueur à éclosion tardive allait jouer trois parties et se retrouver dans les gradins pour la suivante tout au long de la saison. Un franc-tireur intelligent, il était en chemin pour amasser 20 buts et 10 passes…et un moins-12 en 60 parties. Avec un poste dans l’alignement, il verra ces chiffres augmenter un peu. Malheureusement, les plus & moins n’augmenteront pas, et il aura peut-être un des pires différentiels en avril.

6.    Sean Avery –L’agitateur numéro un de la LNH, Avery a eu son quatrième plus haut total de minutes samedi. Ceci inclut 3 :38 sur le jeu de puissance. Si cela est un signe des choses à venir, sa production devrait augmenter de 25%.

Les combinaisons de trios à la suite de la perte de Morrow: Brad Richards, avec Steve Ott et Eriksson; Ribeiro, avec Neal et Avery; Mike Modano, avec Brunnstrom et Mark Parrish.


Pendant ce temps…

Sean Bergenheim, des Islanders, n’a pas eu plus de 12 minutes de temps de jeu dans ses cinq premières parties cette saison. Depuis, il a eu seulement une partie en deçà de ce total. Le résultat de responsabilités accrues est six points et 18 minutes de pénalités à ses 12 dernières parties. Pas exactement les chiffres de Morrow, mais les réserves sont faibles, alors il pourrait vous donner 45 points et 110 minutes de pénalité cette année.

Depuis qu’il a joint les Kings, le jeune arrière Kyle Quincey a 10 points en 16 parties. Six de ces points sont issus du jeu de puissance.

Johnny Oduya, le défenseur des Devils de New Jersey, a huit points à ses 10 dernières parties. Ceux qui ont lu le Guide des Poolers de DobberHockey vont se rappeler qu’il a eu 21 points à ses 43 dernières parties l’an dernier…


Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy