thornton

 

Joe Thornton n’est pas tout à fait à un point par partie et ses propriétaires dans les pools sont déçus. Ils ne devraient pas l’être, car tout fonctionne selon un plan.

Big Joe est un joueur de top-six (selon le classement des joueurs DobberHockey ) dans les ligues qui n’ont pas de positions requises et qui comptent strictement les points.

 



L’an dernier, Thornton a eu 24 points à ses 21 premières parties, ce qui représente un de ses meilleurs départs, alors que sa production a seulement augmenté de cinq pourcent après cela.

Par contre, en 2006-07, il a eu 23 points à ses 21 premières parties et il a terminé l’année avec 114 points, ce qui est une hausse de 27% de son rythme original de 89 points. En 2005-06, le scénario était le même. Mais, c’eut été le meilleur départ de sa carrière (28 points en 18 parties), et il a amassé 36 points dans ses 21 dernières parties.

Tout ceci démontre que peu importe si le centre de 29 ans débute son premier quart se saison à un rythme de 75 points ou de 90 points, il est à son meilleur lors du dernier droit de la saison.

Dans quatre de ses cinq dernières saisons, Thornton a amassé au moins 92 points et vous pouvez être certains qu’il va franchir cette marque encore cette année. Un de mes rituels en décembre est de l’arracher à son propriétaire et cette année ne fera pas exception.

Les chiffres ne mentent pas…

Pendant ce temps…

Il est intéressant de voir, jusqu’à ce dimanche, Jordan Staal a 11 points en 17 parties alors que son frère aîné et plus talentueux (Eric) a 10 points en le même nombre de parties. Ceci est le plus loin dans une saison que Jordan devance son frère pour les points. J’ai peine à croire qu’Eric n’atteindra pas 75 points. Je crois aussi que Jordan va surpasser son sommet en carrière de 42 points, mais je ne crois pas qu’il surpassera la marque des 60 points…

Aaron Johnson, le défenseur de Chicago, est le seul joueur qui est dans le top-cinq au chapitre des plus & moins et qui n’est pas de Washington. Un arrière offensif chez les juniors, Johnson a été félicité pour sa défensive à sa première saison à Columbus mais il a perdu la confiance de l’organisation l’année suivante. Je doute qu’il grimpe plus haut que plus-15, mais il est une solide option si vous avez besoin d’un défenseur de profondeur qui accumulera 30 points et qui ne vous fera pas mal dans les autres catégories…

Ruslan Fedotenko, de Pittsburgh, a huit points et un cumulative de plus-2 dans ses neuf dernières parties. Il est inconstant, alors ceci ne durera pas, mais il vaut la peine d’être réclamé alors qu’il devrait terminer l’année avec 45 points et un différentiel positif…

Chuck Kobasew, de Boston, a six points en cinq parties cette année. Ce joueur-hôpital certifié a eu deux points dans la première partie de la saison avant qu’il ne se casse la cheville. Il a quatre points en quatre parties depuis son retour et il n’est pas sur le radar de personne en ce moment…


Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy