Dallas Stars

 

Les Stars sont 1-3-1 cette saison, ce qui leur donne le 27ème rang sur 30 équipes. Le temps d’agir est maintenant – mais pas de la façon que vous croyez.

 



Les Poolers abandonnent à leur sujet, balançant Marty Turco hors de leur équipe dans des pourparlers d’échanges, ils abandonnent Ribeiro, se débarrassent de Sergei Zubov. Ce sont les directeurs généraux auxquels vous devez parler.

En 2007, Dallas a débuté avec un dossier de 5-6-2, et au 22 novembre, ils étaient seulement 10-7-2. À ce point, Turco avait seulement cinq victoires et Mike Smith sortait d’une séquence de trois victoires de suite, et le monde des poolers croyait qu’il avait volé le poste de numéro un. Ce ne fut pas le cas.

En fait, 34 jours plus tard, Turco avait 15 victoires et il était de retour en selle.

Maintenant est le temps d’aller chercher ce gars. Surtout dans les rôtisseries d’un an. D’accord, il aura surement un autre six semaines de torpeur, mais débutez vos pourparlers d’échanges maintenant. Turco a donné trois buts ou plus dans chacun de ses cinq départs et il est clairement déconcentré. Deux ou trois autres défaites, et son propriétaire va plier et vous donner l’échange que vous souhaitez.

À l’attaque, les choses ne sont pas si mal, même si Ribeiro n’a toujours pas de buts et arbore une fiche de moins-6. Il va s’en sortir. Comment ne pourrait-il pas? Avec des ailiers comme Brenden Morrow, Jere Lehtinen (qui sera de retour sous peu) Sean Avery, Fabian Brunnstrom, Loui Eriksson et James Neal, il va jouer en permanence avec du talent. Il est un autre que vous devriez acquérir.

Pour Zubov, il a un autre trois semaines à passer sur la touche suite à son opération à la hanche. Avec sa campagne criblée de blessures l’an dernier et son âge (38), son prix sera très faible. Dans les dernières 60 parties de l’année, il devrait atteindre le plateau des 40 points, ce qui vaut le faible prix.

Il y a seulement cinq parties de jouées, les mecs! Ne paniquez pas – et prenez avantage de ceux qui le font!

Pendant ce temps…

Plusieurs des espoirs qui ont été rétrogradés au camp d’entraînement n’ont pas laissé leur démotion les affecter. En Iowa, les Chops (surnom de l’équipe!) sont menés par Bobby Ryan, qui a sept points en cinq parties… Petri Kontiola est deuxième chez les Ice Hogs de Rockford avec six points en cinq parties… Les six points en quatre parties de Chris Bourque lui ont déjà valu un rappel avec Washington… Michel Ouellet a six points en quatre parties avec le Moose du Manitoba, alors qu’il essaie d’impressionner sa nouvelle organisation… Janne Pesonen, la dernière coupure des Penguins, a cinq points en trois parties pour Wilkes-Barre dans la quête de son rappel… La grosse importation européenne de la saison morte – Ville Leino – a quatre points en quatre parties pour Grand Rapids.

Les choses ne vont pas bien pour tous les espoirs de premier plan, par contre. Claude Giroux, des Flyers, a seulement une paire de points en cinq parties… Un autre espoir des Flyers, Patrick Maroon, n’a toujours pas de points… Hugh Jessiman, des Rangers, n’a aucun point en quatre joutes pour Hartford. Riley Holzapfel, d’Atlanta, n’a aucun point en quatre parties pour Chicago… Les partisans des Maple Leafs vont être heureux d’apprendre que Mark Bell et Boyd Devereaux ont amassé un seul point ensemble et un resplendissant moins-5 avec les Marlies… Marek Zagrapan n’a aucun point en trois parties avec Portland.

 


Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy