Joe Pavelski

 

Il y a eu beaucoup de bruit à San Jose à propos de Brian Campbell, et la façon dont il a remis San Jose sur les rails depuis son arrivée à la date limite des transactions. Patrick Marleau a 14 points en 16 parties depuis le 26 février. Jonathan Cheechoo, avant sa blessure au cou, montrait des signes qu’il allait secouer sa torpeur. L’attaquant vedette Joe Thornton a aussi vu sa production augmenter, amassant 20 points depuis que Campbell est dans l’alignement. Par contre, un joueur que personne ne mentionne dans les médias les plus en vue devrait être sur votre radar dans votre pool à vie; de même qu’il fera un excellent joueur cendrillon pour vos pools des séries.

 



L’attaquant Joe Pavelski a fait irruption sur la scène de la LNH (et dans les pools) quelques semaines après le début de la saison 2006-07 avec sept buts dans ses 10 premières parties. Ceci est arrivé après qu’il ait explosé pour 26 points dans ses 16 premières parties chez les professionnels avec Worcester, de l’AHL, après avoir connu une fructueuse saison offensive au collège.

Un choix de septième ronde en 2003, le jeune homme de 23 ans qui a éclos tardivement s’est estompé après un départ canon dans la LNH et son entraîneur, Ron Wilson, lui a retiré beaucoup de temps de jeu. Par contre, il avait assez de potentiel pour que les directeurs généraux de pools à vie, et la plupart de ceux des lignes de rôtisserie le repêchent en espérant un pas en avant.

Ce pas en avant est finalement arrivé, mais un peu trop tard dans la saison que beaucoup de ses propriétaires dans les pools à vie sont biaisés à son sujet. La patience n’est pas une caractéristique dominante parmi les poolers.

Pavelski a 16 points à ses 16 dernières parties; ou précisément depuis que Campbell a intégré l’alignement. Il devrait être un joueur d’un point par match à un moment donné, mais nonobstant sa séquence actuelle, ce ne sera pas la saison prochaine. Ceci étant dit, à moins que l’offensive de San Jose tombe endormie encore l’an prochain, je ne vois aucune raison qu’il produise en deçà de 60 points en 2008-09. Il va y arriver et a même un potentiel de 85 points…

Pendant ce temps…

Johan Franzen, de Détroit, prend avantage de l’absence de Tomas Holmstrom de l’alignement. Il s’est inséré parfaitement dans la position vacante sur le trio de Zetterberg et Datsyuk; et a compté 13 buts et récolté quatre passes à ses 12 dernières parties. Le joueur défensif de 28 ans suit dans la lignée de Chris Clark, un joueur qui a éclos l’an dernier sur le même trio qu’Alexander Ovechkin à Washington. S’il maintient ce poste l’an prochain, Franzen devrait récolter de 55 à 60 points, mais vous prenez un risque qu’il ne reste pas (et selon toute évidence, il ne devrait pas) au sein de ce trio lorsque Holmstrom reviendra.

La blessure à l’aine de Holmstrom est sérieuse et il ne devrait pas jouer du tout en séries éliminatoires. S’il ne joue pas, Franzen devient un joueur cendrillon intéressant pour amasser 12 points en 16 parties éliminatoires…

 

Pour vous inscrire au pool des séries gratuit de DobberHockey, cliquez ici. Ou, pour lire les règlements et voir une description des prix à gagner, visitez ce lien.

 


Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy