st louis

 

Dans les pools de hockey, un joueur qui change d’équipe est souvent positif pour son propriétaire dans les pools. Un nouveau départ ou une place à côté d’une vedette sur un trio – ou les deux – est souvent le remède pour un joueur en pleine léthargie. Dans la Conférence de l’Ouest, en date de samedi, huit points séparaient la quatrième et la cinquième place…et neuf points séparaient la cinquième place et la quinzième place. Alors qu’il serait difficile à prévoir quelles équipes seront des acheteurs et quelles équipes vont vendre dans l’Ouest, nous allons débuter par la Conférence de l’Est.

 



Voici les joueurs les plus intéressants dans l’Est qui pourraient bouger le 4 mars, et ce que nous pouvons espérer avoir pour eux s’ils déménagent…

Nik Antropov, Toronto – Il n’a jamais joué plus de 72 parties en une saison, mais il joue actuellement au rythme de 82 parties. Sa production est au rythme de 62 points, mais comme joueur de deuxième trio avec n’importe quelle bonne équipe il pourrait atteindre les 70 points. Beaucoup d’équipes auraient besoin de profondeur sur leur deuxième trio, comme la Floride, qui a des liens récents avec les Leafs côté transaction, et Vancouver ainsi qu’Anaheim, qui ont un lien avec Brian Burke. Ses chances d’être échangé : 95%.

Jay Bouwmeester, Floride – Possiblement le meilleur joueur disponible à la date limite des échanges, JBo est actuellement membre d’une équipe qui participe aux séries. Est-ce que la Floride va l’échanger? S’ils ne le font pas, ils risquent de le perdre pour rien. Le prix sera élevé – une équipe dans une course aux séries ne vend généralement pas. Une nouvelle équipe serait un plus pour sa production – ses meilleures années sont devant lui. Ses chances d’être échangé : 60%.

Bill Guerin, NY Islanders – Il a ralenti au rythme d’un joueur de 50 points, mais certaines équipes seront intéressées à son expérience et sa touche de marqueur sur leur troisième trio. Avec une nouvelle équipe, sa production chutera légèrement. Ses chances d’être échangé : 70%.

Tomas Kaberle, Toronto –Il pourrait aller à n’importe quelle équipe sur la liste de 10 équipes qu’il a apparemment soumise à Brian Burke.  Par contre, Burke croit qu’il ne le bougera pas, mais ceci pourrait seulement être de la poudre aux yeux. Ses 44 points sont beaucoup moins que le total qu’il pourrait amasser avec une autre équipe. Ses chances d’être échangé : 45%.

Alexei Kovalev, Montréal – Les Canadiens pourraient en avoir assez de ses sautes d’humeur, mais après la chaleureuse réception de samedi et son excellente production, les choses pourraient changer. Soit ceci ou il a fait augmenter sa valeur. Kovalev pourrait produire davantage ou moins, selon l’équipe avec laquelle il aboutira. Il ne performe généralement pas bien sous les projecteurs, mais dans un rôle secondaire avec un alignement solide il pourrait générer un point par partie, facilement. Ses chances d’être échangé : 45%.

Vincent Lecavalier, Tampa Bay – Je ne crois pas qu’il sera échangé et les rumeurs se son éteintes, mais je ne passerai pas à côté de mentionner un des meilleurs joueurs du hockey. Si Lecavalier change d’adresse, ce sera probablement à Montréal. Peu importe où il ira, il va amasser des points. Ses chances d’être échangé : 10%.

Kari Lehtonen, Atlanta – TSN rapporte un intérêt chez les Flyers. Lehtonen est un gardien talentueux qui aura d’excellentes statistiques avec une bonne équipe devant lui. Par contre, un changement d’air n’aidera pas sa fragilité – mis à part au Colorado où l’altitude élevée pourrait l’aider à guérir plus rapidement. D’accord, c’est une blague – je n’ai aucune idée si ceci est vrai alors que les médecins ne se mettent pas à m’envoyer des courriels! Le point est, ses statistiques vont s’améliorer, mais son nombre de parties jouées ne le sera pas. Chances d’être échangé : 25%.

Michal Nylander, Washington – Il fait 5.5 millions l’an prochain et 3 millions l’année suivante. Ceci affecterait un peu plus de 2 millions par année de la masse salariale pour les quatre prochaines années pour l’équipe qui rachèterait son contrat cet été. Avec ceci en tête, une équipe pourrait prendre une chance avec lui en sachant que s’ils optent de racheter son contrat le prix ne serait pas si terrible. Par contre, les Caps devront prendre un salaire en retour. Dustin Byfuglien, des Blackhawks, ferait l’affaire (3 millions par année). Chances d’être échangé : 35%

Martin St. Louis, Tampa Bay – Il ferait plus de sens pour une équipe comme les Penguins de supporter le salaire de 5.25 millions d’un ailier étoile contrairement aux 4 millions de Ryan Whitney. Il ferait aussi du sens que le Lightning libère 1.25 millions de salaire an ajoutant un arrière de premier plan. Évidemment, St. Louis qui passerait aux Penguins serait une mine d’or pour les gens qui l’ont dans leurs pools. Avec n’importe quelle autre équipe, il aiderait probablement aussi. Chances d’être échangé : 50%.

James van Riemsdyk, Philadelphie – Un des meilleurs espoirs hors de la LNH à cause que les Flyers ont une excellente équipe en place à long terme, Claude Giroux et Andreas Nodl sont prêts à jouer dans le top-six sur environ 20 équipes de la LNH. TSN croit que les Flyers utiliseront JVR pour aller chercher Lehtonen. Il sera une vedette peu importe où il jouera, mais avec une équipe chétive comme Atlanta, il pourrait vous donner de bonnes statistiques plus tôt que tard. Chances d’être échangé : 20%.

Antoine Vermette, Ottawa
– Les Sens auraient aimé refiler Vermette à une autre équipe il y a deux mois, mais il était tellement dans une profonde léthargie qu’aucune équipe aurait payé pour ses services. Maintenant qu’il a 21 points à ses 28 dernières parties, il pourrait attirer l’attention de nouveau. Par contre, l’acquisition de Mike Comrie et de Chris Campoli indique que l’équipe ne pliera pas l’échine de sitôt. Mais ils pourraient changer d’idée le 4 mars. Chances d’être échangé : 35%.

Ryan Whitney, Pittsburgh – Les Pens aiment ce qu’ils voient de Kris Letang et Alex Goligoski. Sergei Gonchar a une autre année à son contrat. Ils ont besoin de place sur leur masse salariale avec les signatures de Sidney Crosby, Evgeni Malkin, Jordan Staal et Marc-André Fleury. Whitney est le plus sujet à être sacrifié et il pourrait rapporter un ailier de premier plan en retour. Il a le potentiel d’atteindre 75 points à Pittsburgh, mais 60 points avec une autre équipe. Chances d’être échangé : 40%.

DobberHockey.com aura l’impact de chaque transaction quelques minutes après son annonce le 4 mars. C’est un « must » pour tous les poolers qui ont eux-mêmes à se soucier de leur date limite d’échange.

Write comment
Comments (0)add comment
You must be logged in to post a comment. Please register if you do not have an account yet.

busy